Est Charente … touche la totalité de la Charente Limousine.

En août 1984, sur les ondes FM, on trouve au 101.2, Coulgens Radio STR 101, Plantier Joli, Coulgens, 15560 Tourriers. Tel 45 62 24 93.

Coulgens, village de 450 âmes, présentera l'originalité d'abriter deux stations qui émettent pendant deux ans... sous le même nom ! En fait une seule autorisation avait été délivrée par l'administration à STR 101 (100.5) STR 101 Coulgens Radio (100.5) décide de devenir Radio Vénus avec de nouveaux locaux rue Bir-Hackeim à Chasseneuil (16260).

En 1992, la radio perd son autorisation d’émettre, mais son équipe souhaite défendre son existence, ce qui ne sera pas suivi de fait.

En 1997, depuis plusieurs années la radio chasseneuillaise « Radio Vénus » n’émettait plus, mais une partie de son équipe souhaitait continuer à communiquer… mais impossible par les ondes, le verdict de refus d’attribution d’une onde était tombé…

Qu’à cela ne tienne, un membre très actif de l’association, Stéphane Bernardeau, eut l’idée de franchir le pas et de passer de l’onde radio au support papier…

Pour lui, cette mutation ne fût pas difficile puisqu’il était correspondant dans un grand quotidien charentais.

Stéphane me fit alors appel pour l’aider à tenir ce challenge et chercher des partenaires.

L’idée me séduit, mais pour faire un journal, savoir écrire et avoir des partenaires ne suffit pas, il fallait le diffuser.

Nous avons donc testé plusieurs possibilités, et avons décidé de le faire distribuer par voie postale.

Un pari cher, osé qui nécessite beaucoup de délai, mais qui assure une distribution dans tous les foyers.

Ensuite, pour l’imprimeur, nous avons évidement décidé de travailler avec M. LAVALLADE (imprimerie la Chasseneuillaise), ami et acteur incontournable qui a su nous soutenir et nous aider en toutes circonstances.

Il ne nous restait plus qu’à mettre en page ce journal.

Nous souhaitions pouvoir y passer du temps et faire ce mensuel du mieux que possible, car il n’existe rien de tel ailleurs : ce sera notre particularité locale.

Comment maîtriser un tel projet si on ne le fait pas soi-même ? La réponse est venue avec l’arrivée sur Chasseneuil d’un opérateur de saisie de l’Assemblée nationale, Michel Troude et son épouse. Le jour où il me déclara : « dans cette région, je regrette qu’il n’y ait aucune information locale alors qu’il y a plein de choses qui se déroulent dans chaque commune, il faudrait un journal local pour regrouper tout cela… ».

Le dernier maillon de l’équipe était trouvé.

Stéphane s’occuperait des articles, Michel de la mise en page et moi de la recherche de communication.

Ce journal s’appellerait tout simplement « Est Charente ».

Notre premier numéro est sorti grâce au soutien et aux conseils de Mrs Everhard et Bourdareau de la communauté de communes, et de nos partenaires.

Dès le second numéro, le journal trouve un partenaire indispensable du journal, le Cinéma Vox et ses animateurs Jean-François et Jacqueline Soira, Monsieur et Madame cinéma de Chasseneuil !

A cette époque, nous « montions » le journal dans le sous-sol de Michel Troude, une partie de plaisir indispensable pour réussir une telle « folie ».

Nous avons commencé le journal avec les quelques sous que nous avions pu récupéré… nous avons commencé par le distribuer dans les cantons de Chabanais, Montemboeuf, La Rochefoucauld et St Claud…

Puis Denis Marville est venu se joindre à notre équipe, il y a écrit plusieurs articles.

Au numéro 4, un nouveau partenaire est venu défendre notre projet : Mr Oliveau du centre Leclerc de La Rochefoucauld.

Le journal était alors sur la bonne voie… Pour preuve, très vite, nous avons eu les garagistes comme soutien.

A partir du numéro 7, Gerard Brandy et Paul Ramat nous ont écrit des rubriques respectivement sur la pêche et l’Occitan.

Au numéro 8 arrivée d’Espace Emeraude, un de nos partenaires réguliers.

Au numéro 14, notre journal change de couleurs, passant du rouge et bleu au noir et rouge.

Au numéro 17, Michel Troude quitte l’équipe et Sainte-Anne-Edition va nous aider à former une personne pour la mise en page, car nous nous équipons des ordinateurs nécessaires…

Au numéro 35, Stéphane pris par ses activités professionnelles nouvelles sur les foires et marchés passe la main. Dans le même temps, Christelle Léger vient rejoindre notre équipe pour le suivi administratif.

A partir du numéro 39, à la demande de beaucoup de nos clients et après un entretien avec Michel Boutant, nous distribuons l’Est Charente sur le canton de Montbron.

A partir du numéro 46, Carmen et Patrick Lavergne ont rejoint notre équipe.

Au numéro 49, nous notons la présence de notre stagiaire Aline et de sa mère Anne-Marie.

Au numéro 67 « Chez Lucky » notre fidèle partenaire fait son apparition.

Au numéro 81 arrive notre rubrique britannique avec Craig et Catherine pour traduire.

A partir du numéro 88, Daniel Dauban refait la composition du journal.

Pour notre numéro 100, en juillet-août 2006, nous avons sorti notre premier journal avec une partie en couleur, pour les balades …

A compter de mars 2007, nous sommes dans l’obligation de changer d’imprimerie, Médiaprint de Chasseneuil devient notre nouvel imprimeur, nous profitons de cette occasion pour franchir le pas et devenir un « petit bulletin d’information local gratuit en couleur distribué par La Poste ».

Nous préparons le site internet qui sera bientôt accessible et surtout pour notre dixième anniversaire, nous allons organiser, à l’occasion du « festival les pieds dans le sable », avec Montbron Festival une journée Est Charente le 27 Juillet.

Tous les lecteurs d’Est Charente sont invités aux concerts du vendredi pour le prix de 10 euros au lieu de 15 € en présentant « le petit journal « ou son logo couleur à l’entrée.

Toute l’équipe d’Est Charente vous remercie de votre confiance et souhaite vous retrouver à Montbron pour le concert du groupe « les Agités du Vocal ».

Depuis notre bulletin n’a cessé de grandir, de toucher de nouvelles communes et de nouveaux clients.

Il a d’ailleurs fallu opter pour le choix du partenariat afin de prioriser certains textes et mieux connaître les structures qui snobent notre petit bulletin « de publicité ».

Parmi ces changements notoires, il faut saluer l’arrivée dans notre secteur de la distribution des communes de Brie, Champniers et Jauldes, les demandes de certaines communes hors de l’Est Charente à qui nous avons refusé de donner suite, le projet de voir Villebois-Lavalette et ainsi toute l’Horte et Tardoire verra la distribution de notre bulletin.

Autre nouveauté importante pour l’association, notre bulletin a un local depuis janvier 2013, il se situait jusqu’au 1er juillet 2013 dans la rue du moulin et depuis, nous sommes à votre disposition tous les matins au 24 boulevard Morinet à Chasseneuil.

Nous avons opté pour le partenariat qui pour nous est une convention, véritable charte d’échange entre notre bulletin et actuellement 50 partenaires.

Nous n’envisageons pas plus de partenariat afin de pouvoir conserver notre éclectisme.

Nous avons aussi choisi de défendre l’action des actions partenaires en leur achetant des places que nous faisons gagner depuis janvier 2014, pour les mois de juin, juillet et août ce seront pas moins d’une centaines de places, de livres, d’entre gratuites qui nous avons fait gagner Est Charente souhaite répondre à vos attentes et reste à votre disposition, faites-nous vos remarques, cela ne peut-être que constructif pour tous.

Notre bulletin indépendant et la voix de la population rurale de cette région et nous voulons le rester avec vous.

Le petit bulletin d’informations locales ne peut défendre vos actions qui s’il est aidé par des annonceurs nous les remercions de leur soutien permanent.

Bernard TENEVOT

Logo 1999

1999

 

Logo 2006

2006

 

Logo 2007

2007

 

Logo 2008

2008

 

Logo 2010

2010

 

Logo 2011

2011

 

Logo 2014

2014

 

Logo 2017

2017